Tours2012: Dynamiques Territoriales et Économie Sociale

PREMIERES RENCONTRES ESCEM
DYNAMIQUES TERRITORIALES ET ECONOMIE SOCIALE
22 & 23 MARS 2012

Proposition d’appel à communication

Cette conférence doit permettre aux acteurs et aux chercheurs d’échanger sur la nature et l’importance des interactions entre les territoires et les acteurs de l’économie sociale, et d’en mesurer les enjeux en termes de compétitivité.

Dans le sillage de l’économie de marché, il y a toujours eu des organisations aux formes et statuts originaux et des entrepreneurs atypiques qui ont voulu concilier performance économique et performance sociale. La mondialisation, ses risques et dérives ont amené de nombreux observateurs à poser un regard plus attentif sur leurs modèles de développement.

Les communications pourront aborder les thèmes suivants :

1 – L’économie sociale : représentations et mesures

Que recouvre ce concept d’économie sociale et comment évolue-t-il ? Quelles sont les représentations de la compétitivité sociale, de l’utilité sociale ou encore de la performance sociale, et comment les mesurer ? Que pèse ce champ multisectoriel dans nos économies ?

2 – Les territoires et les actions solidaires

Pourquoi les territoires et les institutions s’approprient-ils de plus en plus le principe de solidarité ? Quels fondements sous-tendent leurs actions ? Peut-on parler de bien commun ? Quelle peut être la forme d’implication pour demain de l’Etat et des collectivités territoriales ? Peut-on parler de responsabilité sociale territoriale (RST) ? Quelles sont les pratiques innovantes ? Comment évaluer les actions mises en œuvre ?
Quels rôles un territoire peut-il jouer face aux logiques compétitives et de marché ? Comment s’articulent les coopérations entre institutions et entreprises dans une approche solidaire ? Comment d’autres pays abordent-ils ces questions ?

3 – Logique économique et logique sociale dans les organisations

Comment peut se manifester la responsabilité sociale par temps de crise ? Y a-t-il aujourd’hui, une compétition entre les différents types d’organisations autour de l’innovation sociale et si oui, pourquoi ? Peut-on observer une évolution de la compétition à la coopération ? La référence à certains principes éthiques est-elle un socle partagé ?

4 – Essaimage des principes solidaires

Le management associatif, coopératif et mutualiste est pionnier et reste un modèle pour les organisations qui veulent adosser la logique sociale à la logique économique. Quels modes de gouvernance imaginer pour manager « autrement » des organisations de différentes natures (celles du secteur public, celles du secteur privé) ? Quelles sont les autres exemples d’innovations sociales qui ont gagné des sphères complémentaires? Pourquoi, comment et de quelle manière ?

5 – La formation et la recherche autour de ces questions

Quelle est la place des chercheurs en sciences de gestion et sciences économiques dans ce débat portant sur ces questions de solidarité et d’économie sociale ? Quels modèles théoriques mobilisent-ils ? Quelles sont les conséquences en termes de formations pour de futurs responsables d’entreprises ou de collectivités ?

6 – L’entrepreneuriat social et les territoires

Pour répondre aux besoins des territoires, il faut que les acteurs entreprennent de nouvelles activités sociales ou fassent évoluer celles existantes. Qui sont ces entrepreneurs ? Quelles sont les conditions pour innover et/ou créer de nouvelles activités sociales et sociétales ? Quelles sont les difficultés et les solutions ? Comment les différentes parties prenantes pourraient-elles mieux contribuer ? Quel rôle possible des collectivités de la simple incitation à l’implication directe ? Quel mode de gouvernance serait efficace pour améliorer la situation sociale et économique de la vie quotidienne ?

Les meilleurs papiers seront publiés dans une revue académique. Un ouvrage sur « Territoires et Economie Sociale » sera par ailleurs publié à partir des communications.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *