caINTI

La caINTI est l’action de coordination du “International Network of Territorial Intelligence” INTI (Réseau International d’Intelligence Territoriale) au sein de la Maison des Sciences de l’Homme et de l’Environnement de Franche-Comté, MSHE, UMS 3124 CNRS/UFC/UTBM.

Elle a été constituée en 2002 pour développer le réseau d’intelligence territoriale, sur la base du Réseau Européen d’Insertion Économique et Sociale, créé en 1992 autour de la méthode Catalyse, créée en 1989.

Elle est animée depuis par une équipe pluridisciplinaire actuellement composée de :
– Cyril Masselot, Maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication, Université de Bourgogne Franche-Comté, Laboratoire en Sciences de l’Information et de la Communication CIMEOS EA 4177, responsable de l’équipe, coordinateur du réseau INTI.
– Serge Ormaux, Professeur de Géographie, Université de Franche-Comté, Laboratoire Théoriser et Modéliser pour Aménager, UMR 6049, CNRS/UFC/UB, porteur du projet de Groupe De Recherche International INTI.
– Jean-Jacques Girardot, Docteur en Sciences Economiques, fondateur et ancien coordinateur de INTI, président du Conseil Scientifique de INTI.
– Sylvie Damy, Maître de conférences en Informatique, Université de Franche-Comté, Laboratoire de Chrono-Environnement, UMR 6249, co-animatrice de la modélisation de la méthode d’Intelligence Territoriale Catalyse
– Bénédicte Herrmann, Maître de conférences en Informatique, Université de Franche-Comté, Institut FEMTO-ST, Département Département d’Informatique des Systèmes Complexes, DISC, co-animatrice de la modélisation de la méthode d’Intelligence Territoriale Catalyse
– Nanta Novello-Paglianti, Maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication, Université de Bourgogne Franche-Comté, Laboratoire en Sciences de l’Information et de la Communication CIMEOS EA 4177, animatrice des activités d’édition.

Elle a animé plusieurs programmes européens et internationaux, dont deux programmes de recherche : la caENTI action de coordination du “European Network of Territorial Intelligence” (2006-2009) du FP7, et le programme international GDRI INTI (2011-2014).

A travers les programmes d’action-recherche, les propositions aux appels à projet européens et internationaux, et près de quarante séminaires et conférences internationales, elle a constitué un vaste réseau international constitué d’une soixantaine d’équipe de recherche et de plus de vingt acteurs territoriaux, parmi lesquels des chercheurs associés.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.