Hommage à Natale Ammaturo

Notre ami Natale Ammaturo, Professeur de Sociologie et ancien Directeur du Département des sciences humaines, philosophiques et de la formation (DisuFF) à l’Université de Salerno, nous a quitté le 14 novembre 2018.

Natale Ammaturo était membre de INTI depuis le début des années 2000. Avec son laboratoire il a activement inspiré la préparation de l’action de coordination du Réseau Européen d’Intelligence Territoriale (caENTI, 2006-2009), au sein des thèmes des systèmes éducatifs et des identités régionales. L’Université de Salerno a ensuite participé sous son impulsion aux propositions européennes job-Life (2009) sur les nouveaux métiers du développement durable, puis new-Life (2010) proposant un modèle alternatif de développement guidé par le bien-être. Ces projets ont abouti à l’extension mondiale du Réseau International d’Intelligence Territoriale avec le GDRI INTI (2011-2014).

Natale AMMATURO, Prof. ordinario presso University of Salerno


Natale Ammaturo et son équipe ont également organisé six conférences internationales autour des thèmes de l’éducation au développement durable, de la culture du développement, des initiatives locales, du tourisme, des modèles de gouvernance locale, des vulnérabilités et de la résilience entre le global et le local. Ces manifestations internationales, la participation de l’équipe de Salerno aux conférences et séminaires de INTI pratiquement chaque année ont fortement contribué à l’enrichissement du programme de recherche de INTI, ainsi que les nombreuses publications de Natale Ammaturo. Les conférences internationales tenues à Salerno ont aussi cimenté le réseau INTI et renforcé sa convivialité grâce à la qualité scientifique des apports, à la chaleur de l’accueil et à la générosité truculente de Natale, profondément investi dans sa discipline et sa région.


Récemment encore, en octobre 2018, la dernière conférence en date de INTI s’est tenue à Fisciano, sur la proposition de Giovanna Truda, professeur habilitée, coordinatrice scientifique du “International network Cultural Changes, Inequalities and Sustainable Development (CcISuD) et de Emiliana Mangone, directrice du “International Centre for Studies and Research – Mediterranean Knowledge” (ICSR MK), deux centres issus du DisuFF, sur le thème « Collective Intelligence and Innovative Territories. Transitions, Cultural Changes, and Inequalities ».


En ces moments très difficiles nous exprimons notre hommage pour les nombreux apports scientifiques de Natale Ammaturo, mais aussi pour son engagement, sa bienveillance et son altruisme.
Nous pensons plus particulièrement à celles et à ceux qui perdent un être cher ou un collègue proche.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.