La Plata2012: Comité Scientifique

Coordination:

Jean-Jacques GIRARDOT, maître de conférences d’économie à l’Université de Franche-Comté (France), Maison des Sciences de l’Homme et de l’Environnement – USR 3124 (CNRS/UFC/UTBM), Laboratoire Théoriser et Modéliser pour Aménager (ThéMA) – UMR 6049 (CNRS/UFC/UB), coordinateur du GDRI INTI Groupe de Recherche CNRS “International Network of Territorial Intelligence”.

Horacio BOZZANO, professeur de méthodologie de la recherche en géographie à l’Université de La Plata (Argentine), chercheur indépendant au CONICET, coordinateur de l´Equipe de Recherche TAG Territorio Actores Gobernanza para la Transformación (IdIHCS UNLP/CONICET) dans le GDRI INTI, coordinateur du réseau scientifique latino-américaine Territorios Posibles.

Cyril MASSELOT, maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’Université de Franche-Comté (France), Maison des Sciences de l’Homme et de l’Environnement – USR 3124 (CNRS/UFC/UTBM), coordinateur de l’axe “Information, communication, connaissance dans une culture alternative du développement orienté par le bien-être de chacun et de tous” du GDRI INTI.

Serge ORMAUX, Professeur de géographie à l’Université de Franche-Comté (France), Laboratoire Théoriser et Modéliser pour Aménager (ThéMA) – UMR 6049 (CNRS/UFC/UB), coordinateur de l’axe “Les territories liant espaces et communautés dans la transition vers le développement durable” du GDRI INTI.

Philippe WOLOSZYN, chercheur CNRS (France), Laboratoire Espaces et sociétés (ESO), UMR 6590 (CNRS/Université Rennes 2), coordinateur du thème “Vulnérabilités des territoires et populations vulnérables” du GDRI INTI.

Blanca MIEDES UGARTE, professeur d’économie à l’Université de Huelva, Observatorio local de Empleo (UHU), coordinatrice de l’axe “Agenda de gouvernance organisant les réformes structurelles et initiatives pour la transition socio-écologique” du GDRI INTI.

Guénaël DEVILLET, maître de conférences en géographie à l’Univerité de Liège (Belgique), Service d’Étude en Géographie Économique Fondamentale et Appliquée (SEGEFA ULG/F.R.S.-FNRS), coordinateur de l’axe “Modèles et systèmes d’observation pour le développement durable des territoires du GDRI INTI.

Natale AMMATURO, professeur de sociologie à l’Université de Salerno (Italie), Directeur du Dipartimento di Scienze Umane, Filosofiche e della Formazione – DISUFF.

Susana AZZOLLINI, professeur de psicologie a l´Université de Buenos Aires (Argentine), chercheur adjoint au CONICET, intégrant de l´Equipe de Recherche TAG par le CONICET dans le GDRI INTI.

Liliana RAMIREZ, professeur de géographie a l´Université du Nordest, Resistencia, Chaco (Argentine), chercheur indépendant au CONICET, intégrant de l´Équipe de Recherche TAG par le CONICET dans le GDRI INTI.

Gladys MOLINA, professeur de géographie a l´Université du Cuyo, Mendoza (Argentine), chercheur adjoint au CONICET, integrant de l´Equipe de Recherche TAG par le CONICET dans le GDRI INTI.

Jorge KAROL, professeur de planification urbaine a l´Université de La Plata, chercheur a l´IIPAC, Faculté d´Architecture de l´UNLP, intégrant de l´Équipe de Recherche TAG par l´UNLP dans le GDRI INTI.

Julieta FREDIANI, professeur de méthodologie de la recherche en géographie à l’Université de La Plata (Argentine), chercheur assistant au CONICET, integrant de l´Equipe de Recherche TAG (IdIHCS UNLP/CONICET) dans le GDRI INTI.

Irene VELARDE, professeur de extension rurale à l’Université de La Plata (Argentine), chercheur de la Faculté d´Agronomie à l´UNLP, integrant de l´Équipe de Recherche TAG par l´UNLP dans le GDRI INTI.

Miembros

Dora CELTON, professeur de démographie à l´Université de Córdoba, directrice du Centre de Recherche au CONICET Córdoba, chercheuse principal au CONICET (Argentina), integrant de l´Équipe de Recherche TAG par le CONICET dans le GDRI INTI.

Pedro PIREZ, professeur de politiques publiques à l´Université de Buenos Aires, chercheur principal au CONICET (Argentina), integrant de l´Equipe de Recherche TAG par le CONICET dans le GDRI INTI.

Guillermo VELAZQUEZ, professeur de géographie à l´Université UNICEN, Tandil, chercheur principal au CONICET (Argentina), intégrant de l´Équipe de Recherche TAG par le CONICET dans le GDRI INTI.

Rodolfo BERTONCELLO, professeur de géographie du tourisme à l´Université de Buenos Aires, chercheur indépendant au CONICET (Argentina), intégrant de l´Équipe de Recherche TAG par le CONICET dans le GDRI INTI.

Leandro GONZALEZ, professeur de démographie à l´Université de Córdoba, chercheur adjoint au CONICET (Argentina), integrant de l´Equipe de Recherche TAG par le CONICET dans le GDRI INTI

Alejandra FANTIN, professeur de démographie à l´Université du Nordest UNNE, Resistencia, chercheuse adjoint au CONICET CONICET (Argentina), integrant de l´Equipe de Recherche TAG par le CONICET dans le GDRI INTI

Pablo PAOLASSO, professeur de géographie à l´Université de Tucumán UNT, chercheur au CONICET (Argentina), intégrant de l´Équipe de Recherche TAG par le CONICET dans le GDRI INTI

Lourdes POUJOL, anthropologue, chercheuse à l´Université de La Plata, intégrant de l´ Équipe de Recherche TAG par l´UNLP dans le GDRI INTI

Samuel do CARMO LIMA, professeur de géographie à l´Université UFU Uberlandia, Minas Gerais (Brasil), chercheur à l´UFU, integrant de la réseau scientifique latino-américaine Territorios Posibles.

Denise LABREA FERREIRA, professeur de géographie à l´Université UFU Uberlandia, Minas Gerais (Brasil), chercheuse à l´UFU, intégrant de la réseau scientifique latino-américaine Territorios Posibles

Edvania TORRES AGUIAR GOMES, professeur de géographie à l´Université de Pernambuco UFPE Recife, chercheuse à l´UFPE (Brasil), integrant de la réseau scientifique latino-américaine Territorios Posibles.

Andrés LALANNE, professeur d´innovation sociale au CLAEH, recteur du CLAEH Centre Latinoaméricaine d´Economie Humaine, Montevideo (Uruguay), intégrant de la réseau scientifique latino-américaine Territorios Posibles.

Oscar ARANGO, professeur de sociologie a l´Université UAM, Manizales, chercheur à l´université UAM, coordinateur de la réseau universitaire Alma Máter (Colombia), intégrant de la réseau scientifique latino-américaine Territorios Posibles.

Alfonso RODRIGUEZ LINARES, professeur invité à l´Université de los Andes, Bogotá (Colombie), coordinateur du Noyau Colombie dans la réseau scientifique latino-américaine Territorios Posibles.

Roberto GUTIERREZ, professeur d´innovation social à l´Université de los Andes, Bogotá (Colombie), chercheur a l´ULA, intégrant de la réseau scientifique latino-américaine Territorios Posibles.

Gustavo PINZON, professeur de sociologie a l´Université de Quindío, Armenia (Colombie), chercheur a l´UQ, intégrant de la réseau scientifique latino-américaine Territorios Posibles.

Alexander MANSUTTI, professeur d´anthropologie à l´Université UNEG Ciudad Guayana (Venezuela), chercheur à l´UNEG, intégrant de la réseau scientifique latino-américaine Territorios Posibles.

Judith ROSALES, professeur de géographie à l´Université UNEG Ciudad Guayana (Venezuela), chercheuse à l´UNEG, intégrant de la réseau scientifique latino-américaine Territorios Posibles.

Philippe DUMAS, professeur émérite en sciences de l’information et de la communication de l’Université de Toulon (France).

Celia SANCHEZ, maître de conférences en sciences économiques à l’Université de Huelva (Espagne).

Timo TOIKKO, maître de conférences en politiques sociales et travail social à l’Université de Sciences Appliquées de Seinäjoki (Finlande).

Alfredo MELA, professeur d’urbanisme à l’Université Politechnique de Turin (Italie).

Csila FILO, maître de conférences en sciences de l’information à l’Université de Pecs (Hongrie).

Lars MARCUS, maître de conférences en urbanisme à l’Institut Royal de Technologie de Stockolm (Suède).

Sergei SHUBIN, professeur d’urbanisme à l’Université de Swansea (Royaume-Uni).

Michael FLITNER, professeur de géographie à l’Université de Brême (Allemagne).

Mihai PASCARU-PAG, professeur de sociologie à l’Université 1er Décembre 1918 d’Alba-Iulia (Roumanie).

Aleksandra GAWEŁ, professeur d’économie à l’Université d’Économie de Poznan (Pologne).

François SILVA, professeur directeur de la Chaire “Economie Sociale et Management”, directeur de l’Institut des Nouvelles Pratiques Managériale, à l’Ecole Supérieure de Commerce et de Management Tours/Poitiers (France).

Liwen LIU, maître de conférences de sociologie à l’Université Tunghai (Taiwan).

Claude-Étienne SISSAO, maître de conférences d’économie à l’Université de Ouagodougou (Burkina Faso).

Samuel THIRION, administrateur de la division de la Cohésion Sociale du Conseil de l’Europe.

Raymonde SECHET, professeur de géographie à l’Université de Rennes II (France).

Alexandre MOINE, professeur de géographie à l’Université de Franche-Comté (France).

Sylvie DAMY, maître de conférences d’informatique à l’Université de Franche-Comté (France).

Pierre LAMARD, professeur d’épistémologie à l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (France).

Eddie SOULIER, maître de conférences d’informatique à l’Universté de Technologie de Troyes (France).

Bénédicte HERRMANN, maître de conférences sciences de l’information et de la communication à l’Université de Franche-Comté (France).

Nanta NOVELLO PAGLIANTI, maître de conférences d’informatique à l’Université de Franche-Comté (France).

Eric BOUTIN, professeur de sciences de l’information et de la communication, Université de Toulon (France).

Christian BOURRET, professeur de sciences de l’information et de la communication, Université de Paris Est Marne-la-Vallée (France).

Olivier GALIBERT, maître de conférences de sciences de l’information et de la communication, Université de Bourgogne (France).

Jean-Luc FAUGUET, maître de conférences de sciences de l’éducation à l’Université de Provence (France).

Sophie LACOUR, docteur en sciences de l’information et de la communication, Université de Paris Est Marne-la-Vallée (France).

Estrella GUALDA CABALLERO, maître de conférences de sociologie à l’Univerité de Huelva (Espagne).

Antonio MORENO MORENO, ingénieur en informatique à l’Univerité de Huelva (Espagne).

Teresa ACEYTUNO, l’Université de Huelva (Espagne).

Mathieu JASPARD, chercheur à l’Université de Liège (Belgique).

Tulia SACCHERI, maître de conférences en sociologie à l’Université de Salerne (Italie).

Giovanna TRUDA, chercheur en sciences de l’éducation à l’Université de Salerne (Italie).

Guillaume FABUREL, maître de conférences en architecture à l’Université de Paris (France).

Peter ACS, ingénieur en informatique à l’Université de Pecs (Hongrie).

Teemu RANTANEN, maître de conférence en économie sociale à l’université de Science Appliquées de Seinajoki (Finlande).

Brigitte NAGLER, chercheuse à l’Université de Bremen (Allemagne).

Sara MONACI, chercheuse à l’Université Polytechnique de Turin (Italie).

Sofia AVGERINOU-KOLONIA, professeur d’urbanisme et aménagement régional, Université Technologique Nationale d’Athènes (Grèce).

Helene HANIOTOU, maître de conférences d’urbanisme et aménagement regional, Université Technologique Nationale d’Athènes (Grèce).

Zoltan WILHELM, maître de conférences de géographie à l’Université de Pecs (Hongrie).

Agata SPAZIANTE, professeur d’urbanisme à l’Université Politechnique de Turin (Italie).

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.